LA JEANNE

Eponyme


2013 - Quart de Lune

la-jeanne

Elle est belle, elle a une belle voix, elle chante bien et elle s'est entourée de très bons musiciens.

La Jeanne, c'est Jane Bréduillard au chant et Robert Baccherini aux guitares et aux compos. Sur cet album ils sont accompagnés d'un célèbre accordéoniste qui a abandonné le musette pour embellir leur musique de jolies mélodies : Alain Musichini. On retrouve aussi un ancien de Raoul Petite à la basse : Freddy Simbolotti.
Que de "i" ! L'Italie au secours de la chanson française ?

La Jeanne c'est d'abord de jolis textes écrits par Emilie Mouret ou Nathalie Kauffman qui tournent autour de la sensibilité feminine, du sentiment, du souvenir, un peu comme un certain Guillo mais côté femme !

L'alchimie entre tous ces intervenants est réussie, donnant un album qui s'écoute sans lassitude, et je dirais même plus, qui s'écoute avec un plaisir renouvelé voire grandissant...

Musicalement très varié dans les sonorités, les tempos, les genres (tango, bossa, tzigane, folk, chanson...), ce premier album, loin de toute compromission pop commerciale, devrait satisfaire tous les amateurs de chanson française.

Le zèbre

RETOUR