DRIVING DEAD GIRL

I think the drums are good


2013 - At(h)ome

Driving Dead Girl

Driving Dead Girl est un véritable groupe garage : sauvage, gras et sale !

Ce groupe vous met la patate (frite ?) d'entrée de jeu et jusqu'à la dernière goutte.
Cet album est une véritable bombe de purs riffs grunge-rock, saturés à outrance, spontanés et efficaces, ne sortant pas tous du même moule (frites !)
Le chant, en english, passé par un effet "mégaphone", colle parfaitement au style, renforçant le côté sale gosse et wild rocker ! La façon entêtante de répéter certaines phrases vous permet d'enregistrer très vite les "refrains". On aime dès la première écoute et on ne s'en lasse pas car aucun morceau n'est plat (pays).
L'âme de ce genre de zic, plutôt axée "live", est parfois difficile à retranscrire en studio et sur CD, mais là, bravo ! C'est complètement réussi ! Ca sent la bière à profusion ! Tellement que même les mannequins pissent...
On pense à Nirvana (I don't care about you), White Stripes (Vinnie and the morphine) mais aussi à T-Rex (Maybe my baby) voire même au Ramones (Voodoo Soul)...

La philosophie "Sex drugs and rock'n'roll" leur colle à la peau. Attention ! Driving Dead Girl va vous rentrer dans le chou (de Bruxelles)... Vous l'aurez compris, ce groupe est belge !

Le zèbre

RETOUR